Aller au contenu

Lancement de trois sous-projets de la préfiguration du centre d’excellence français contre la cybercriminalité

Les 23 et 24 juin derniers, les équipes de trois sous-projets du volet français du projet européen 2CENTRE étaient réunis à l'Université de technologie de Troyes. Ce billet pour vous présenter le contenu de ces premiers ateliers.

Formation en ligne des premiers intervenants

L'ambition est ici de créer une formation attractive et accessible pour tous les enquêteurs qui sont confrontés de près ou de loin à des investigations simples sur Internet. Cette initiative a germé lors de travaux communs menés au sein du Ministère de l'intérieur - entre les services spécialisés de la police et de la gendarmerie nationales - au cours desquels nous avons identifié qu'il était complexe de compléter rapidement et efficacement la formation des plus de 100.000 personnels concernés. Il s'agit des policiers et des gendarmes, dans les brigades de gendarmerie et les commissariats notamment, et qui accueillent un public de plus en plus souvent victime d'infractions liées à Internet ou à l'outil numérique, mais aussi dans des services spécialisés lorsqu'ils sont moins souvent confrontés à des infractions spécialisées.

Il a donc été décidé de proposer un module de formation à distance, qui aura l'avantage d'être facile à déployer, à mettre à jour et éventuellement à partager avec d'autres administrations françaises ou étrangères chargées de ce type d'investigations.

Formation en ligne sur l'analyse de Windows 7

Il s'agit ici tout simplement d'offrir un outil de référence permettant aux enquêteurs spécialisés déjà formés (NTECH dans la gendarmerie et ICC dans la police) de mettre à jour leurs connaissances sur les spécificités de Windows 7. Jusqu'à présent nous diffusions ce type de formations complémentaires lors des réunions annuelles (mais tous ne peuvent y assister) ou par la diffusion de documentations.

Ici encore, le produit sera partagé avec nos partenaires européens.

Projet de recherches sur la détection d'intrusions distribuée

Ce dernier projet est un travail collectif qui sera mené sur 18 mois pour permettre le test de méthodes permettant la détection d'intrusions dans des grands réseaux grâce à des méthodes distribuées, avec le souci de rendre les implémentations compatibles avec les besoins de l'investigation numérique.

Ces premières descriptions de nos travaux vous montre, je l'espère, la variété des activités que nous souhaitons développer dans le cadre de cette préfiguration du centre d'excellence français contre la cybercriminalité et l'intérêt de faire travailler ensemble des acteurs provenant de différents univers (services d'enquête, monde académique, entreprises).

1 thought on “Lancement de trois sous-projets de la préfiguration du centre d’excellence français contre la cybercriminalité

  1. Ping : Lancement d’une communauté opensource pour l’investigation numérique « Criminalités numériques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.