Aller au contenu

900.000 € de marchandises frauduleusement acquises transitaient par les Alpes-Maritimes

La gendarmerie nationale publie sur son site Web une brève relatant les résultats d'une investigation menée conjointement par les gendarmes de Grasse et la police judiciaire de Nice.

Ainsi, 3 personnes ont été interpellées mardi 05 janvier 2010 à Pégomas (06). Elles sont soupçonnées d'avoir été exploitées comme mules pour renvoyer les colis illégalement acquis grâce à des numéros de cartes bancaires volés, qu'elles reconditionnaient pour les renvoyer vers la Côte d'Ivoire ou le Mali.

Ces personnes avaient été recrutées par Internet pour exercer une forme de "travail à domicile" qui devient malheureusement de plus en plus courante et qui constitue des actes de complicité et de recel de vol et d'escroquerie. Elles risquent 10 ans de prison et 750.000 € d'amende, en fonction des infractions qui seraient éventuellement retenues contre elles.

Ne tombez pas dans le panneau : il n'existe pas de métier légal et facile consistant à renvoyer de l'argent ou des biens reçus dans son compte bancaire ou sa boîte aux lettres au profit d'une soi disant entreprise d'importation ou d'un nouvel ami qui vous aura recruté sur Internet. Il s'agira toujours d'une escroquerie.

1 thought on “900.000 € de marchandises frauduleusement acquises transitaient par les Alpes-Maritimes

  1. Ping : La citadelle du crime « Criminalités numériques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.