Aller au contenu

Conférence Octopus / Mercredi 11 mars matin

gpen
GPEN

Cette deuxième demi-journée d'ateliers parallèles était consacrée à deux sujets :

  • la formation des enquêteurs, des magistrats dans la lutte contre la cybercriminalité ;
  • la coopération internationale.

Beaucoup d'initiatives existent en Europe et dans le monde en matière de formation, même si beaucoup reste à faire. Les pays africains et sud-américains présents ont exprimé le souhait de bénéficier encore plus des opportunités qui existent en Europe, et on sent un intérêt tout particulier chez les magistrats. A noter donc la création récente du GPEN, réseau mondial des procureurs sur le crime électronique.

Nigel Jones a présenté les résultats d'une étude qui devrait conduire au projet 2CENTRE visant à la création de centres d'excellence sur les délinquances numériques autour d'universités, et en partenariat avec des services de police et des industriels. Deux de ces centres devraient voir le jour dans un premier temps (University College of Dublin et Université de technologie de Troyes). Cette dernière est l'université qui participe à la formation des enquêteurs spécialisés de la gendarmerie (NTECH).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.