Aller au contenu

fic 2014Bien installé dans le paysage des événements liés à la cybersécurité, le 6ème Forum International sur la Cybersécurité aura lieu les 21 et 22 janvier prochains à Lille Grand Palais.

Pour vous inscrire: http://www.forum-fic.com/

La thématique générale de cette année est "Identité numérique et confiance", mais vous trouverez dans le programme de nombreux thèmes qui vous intéresseront, notamment ceux qui sont au cœur de la lutte contre la cybercriminalité. Cet événement se veut ouvert et tourné vers les entreprises, les collectivités locales, les administrations et le citoyen. C'est pour cela que cette année encore l'entrée est gratuite. En y participant, vous pourrez échanger dans les couloirs et au moment des pauses, poser des questions lors des débats, des ateliers et des conférences.

Cette année plusieurs nouveautés importantes:

  • l'organisation d'un challenge forensique à destination des étudiants et des débutants dans l'investigation numérique (les inscriptions sont closes depuis le 31 décembre);
  • de nombreux ateliers seront en anglais ou traduits en anglais pour une meilleure ouverture vers nos visiteurs étrangers;
  • l'attribution d'un prix de la PME innovante.

Pour ma part je participerai à deux occasions:

  • Une conférence de 45 minutes sur la lutte contre la cybercriminalité
  • Un atelier que j'animerai avec Guillaume Arcas (Sekoia) sur la réponse aux incidents dans les entreprises. La réponse aux incidents comporte notamment les techniques qui sont mises en oeuvre pour comprendre l'origine et l'importance d'un incident de sécurité informatique, collecter éventuellement des preuves (en vue d'un dépôt de plainte) et aider aux processus de reprise d'activité. Cet atelier se déroulera en trois temps, avec une introduction concrète sur ce qu'est la réponse aux incidents, une démonstration des méthodes utilisées puis une table ronde pour discuter avec la salle des enjeux et difficultés de la réponse aux incidents avec plusieurs intervenants.

Rendez-vous à Lille !

Conseil de l'Europe (GNU FDL)
Je vous propose quelques informations sur des conférences en rapport avec la cybercriminalité au cours des semaines à venir en France :

  • 16 mars 2010, JSSI Journée sécurité des systèmes d'information 2010, OSSIR, programme
  • 23 au 25 mars 2010, Conférence Octopus 2010, Conseil de l'Europe (Strasbourg), programme
  • 31 mars et 01 avril 2010, FIC 4ème Forum international sur la cybercriminalité, Lille, programme
  • 09 au 11 juin 2010, SSTIC Symposium sur la sécurité des technologies de l'information et des communications 2010, programme

1

Quelques conférences cyber des semaines à venir :

N'hésitez notamment pas à vous inscrire nombreux au FIC 2010.

FIC 2009
FIC 2009

Le forum international sur la cybercriminalité 2009 s'est tenu le 24 mars 2009, au Grand Palais à Lille.

1500 participants , des dizaines d'exposants et de conférences.

Le ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, s'est exprimée sur la politique de l'Etat en matière de lutte contre la cybercriminalité, dont les efforts se poursuivent (Discours Michèle Alliot-Marie).

Parmi les thématiques abordées :

  • Comment déclencher et conduire une cyberattaque,
  • La biométrie,
  • Signature électronique : utilité, limites, conséquences,
  • Psychologies de l'utilisateur et du délinquant des technologies numériques,
  • Divulgation de données, mise en place du chiffrement au sein des PME, ...

J'étais orateur sur la table ronde relative à la formation et la création du 2Centre, centre d'excellence français sur la cybercriminalité, partenariat entre services d'enquête, universités et industriels pour la recherche et la formation dans ce domaine, dont le noyau est le partenariat existant en matière de formation entre la gendarmerie nationale et l'université de technologie de Troyes. Des annonces nouvelles auront bientôt lieu sur ce sujet.

A noter, parmi les événements, l'annonce de la publication d'un ouvrage rédigé en commun par les policiers belges et les gendarmes français des régions frontalières, à destination des enquêteurs et des entreprises.

Petite revue de presse :